actualites

Retour

Panorama des dernières propriétés viticoles mises à la vente

Depuis mars, plus d’une centaine d’hectares sont entrés à la vente. Ces surfaces sont réparties de la sorte à travers le Val de Loire :

 

 

On constate notamment des écarts de prix dus aux variations de cotation des Appellations d’Origine Contrôlée. Pour rappel la Loire n’en compte pas moins de 69 AOC de Sancerre à Saint Nazaire, en n’oubliant pas des régions comme l’Auvergne et les prix moyens de l’hectare, vont de 4 000 €/ ha à 150 000 €/ha.

Ce que l’on retiendra surtout, c’est que la tendance est à la prévoyance.

D’une part, la transmission parent-enfant du métier n’est plus une fatalité, et le métier de vigneron sonne d’avantage, désormais comme une vocation que comme un héritage forcé.

A présent, les producteurs prévoyants sans succession directe, engagent dès aujourd’hui la mise en valeur de leur domaine, anticipant leur départ à la retraite lorsque la société est à son optimum.

D’autre part, on considère désormais l’activité viticole comme une entreprise à part entière, une entreprise qui se cède et s’épanouit, chaque successeur apportant son renouveau pour la faire prospérer et se développer.

Les structures aussi sont très variées, et offrent un vaste tableau d’activités, ainsi les dernières propriétés entrées à la vente proposent :

  • Une entreprise viticole, clé en main, parfaitement rôdée, comprenant un ensemble de bâtiments à fort potentiel. (propriété confidentielle, nous contacter)
  • Une structure familiale avec une activité oenotouristique de chambres d’hôtes, avec des cédants prêts à accompagner le repreneur pour une transition harmonieuse. (lien vers la fiche)
  • Un pur outil de production : des vignes et un chai en parfait état, qui attendent un challengeur prêt à créer une gamme de vin ou bien un producteur souhaitant s’agrandir. (lien vers la fiche)
  • Un domaine traditionnel, au cœur de ses vignes, réparties autour du chai et de la maison d’habitation. (lien vers la fiche)

Et ceci n’est qu’un aperçu !

Phone Nous joindre : 02 41 09 17 51 email Nous contacter